Bienvenue sur le site officiel de la ville de Dangbo. Connaissez vous tout le potentiel naturel, culturel et communautaire de la Ville de Dangbo ?... Trouvez ici toutes les informations officielle sur cette ville.                 Dangbo fut nommée Ville Internationale de la Paix.                                               Bienvenue sur le site officiel de la ville de Dangbo. Connaissez vous tout le potentiel naturel, culturel et communautaire de la Ville de Dangbo ?... Trouvez ici toutes les informations officielle sur cette ville.     Dangbo fut nommée Ville Internationale de la Paix.

Ville Internationale de la Paix.

Le Parent Céleste aime la ville de Dangbo

Nomination de la Ville de Dangbo

Rapport remis à M. Maoudo Djossou, maire de Dangbo par M. Laurent Ladouce, (www.culture-et-paix.org)

Mots clés : corridor, culture de la paix, diplomatie des villes, économie de paix, « glocal », intégration, liberté, mondialisation heureuse, sécurité humaine, subsidiarité

Dangbo, ville internationale de la paix
Pourquoi ? Comment ? Dans quel but ?

Nous proposons de nommer Dangbo comme ville internationale de la paix. Cette commune rurale béninoise se situe à vingt kilomètres au nord de Porto-Novo dans le département de l’Ouémé. Elle a déjà attiré des investissements majeurs. Elle héberge l’Institut de Mathématiques et de Sciences Physiques. Ce pôle d’excellence attire les meilleurs étudiants en sciences de l’Afrique de l’ouest.

La très fertile vallée de l’Ouémé offre un grand potentiel agricole. Dangbo joue un rôle clé pour faire réussir le Projet d’Appui aux infrastructures agricoles dans la Vallée de l’Ouémé (PAIA-VO). Ce projet vise à accroître la productivité et à valoriser les terres agricoles de la zone. Le grand marché moderne de Tové à Dangbo doit s’accompagner de projets bien plus ambitieux pour développer l’agriculture.

La configuration de la commune la rend attrayante pour le tourisme. Dangbo comporte une immense plaine fluviale partiellement inondée par la crue de l’Ouémé (septembre-octobre), avec le pittoresque village lacustre de Hêtin. La ville haute offre de très beaux panoramas. Située sur la Route nationale 4, la commune de Dangbo voit passer un trafic routier assez important entre le nord du Bénin et les grandes villes du sud : Cotonou, Porto Novo, mais aussi Lagos au Nigeria.
Chacun de ces atouts, isolément, est précieux. Ce qui a manqué à Dangbo, jusqu’ici, c’est une vision claire de sa vocation, du message qui peut mobiliser toute sa population et inspirer le reste du Bénin.
Le présent projet veut promouvoir le rayonnement international de Dangbo et l’amener à fonctionner comme une ville-laboratoire de la culture de la paix au Bénin. Les investisseurs peuvent stimuler la croissance économique de la commune et créer plus d’emploi. Mais la vraie prospérité d’une ville, c’est surtout de mobiliser ses ressources humaines autour d’une vision et d’un projet à long terme. Une nation, disait Ernest Renan, c’est « une âme, un principe spirituel ». On peut en dire autant d’une ville. Dangbo doit devenir une commune d’Afrique de l’ouest habitée par un vrai projet collectif qui unisse toute sa population. Et ce projet, c’est de devenir la première ville internationale de la paix du Bénin, pionnière pour d’autres communes. Pour aider les responsables de la ville à porter cette mission, nous chercherons d’abord à mieux définir la culture de la paix et les atouts du Bénin dans ce domaine.

C’est l’objet des deux premiers volets de ce document. La troisième partie explore les pistes pour que Dangbo s’affirme dans un rôle où elle sera la vitrine de la culture de la paix au Bénin, mobilisant sa population pour servir les objectifs supérieurs du peuple béninois et devenir un bel exemple de « diplomatie des villes » en Afrique de l’ouest.

Télécharger le document complet    Télécharger la version illustrée en pdf